Répertoire

Empruntant son titre à la nomenclature du codage informatique, RÉPERTOIRE fait entendre une intelligence artificielle en train d’apprendre à raconter des histoires en dialoguant avec d’autres voix, humaines celles-​ci. Petit à petit, entre règles de grammaire et registres thématiques, les positions se troublent, s’échangent et se combinent entre personnages virtuels jusqu’à ce que ne demeure pleinement audible que l’élan d’un récit sériel échappant aux différents codages lancés à sa poursuite.

Quelque part entre un Pirandello 5.0, un Borges numérique, et un Queneau illogique, quelque chose se détraque dans l’apprentissage que raconte RÉPERTOIRE. Récits du quotidien, mais aussi politiques, érotiques, sociaux, médiatiques, artistiques : un ardent désir d’histoires y prolifère entre l’humain et la machine, détournant les stocks narratifs de celle-​ci en autant d’occasions de réapprendre une langue à même ses puissances de fabulation. Les comédien.nes déploient un espace narratif en expansion, œuvrant à une écologie des récits comme enjeu vital — non plus via une logique d’enchaînements économiques, mais en un jeu d’hypothèses ajointées par la parole de voix plurielles, tour à tour incohérentes, résolues, mystérieuses, inquiètes, comiques, joyeuses.

Mise en lecture par Hubert Colas au festival actOral.22

SCENE44 /​n + n Corsino

29 septembre 2022

Production : Festival actOral
Texte, concept : Jérôme Game
Mise en lecture : Hubert Colas
Avec Jérôme Game, Isabelle Mouchard et Manuel Vallade
Assistante à la mise en scène : Salomé Michel
Régie son et vidéo : Lucas Tafferant
Régie lumière : Sasha Pautler

Lecture-​performance du texte en solo par Jérôme Game au festival actOral.21 (oct. 2021) et au festival Les Heures Sauvages du Centre Wallonie Bruxelles à Paris (juin 2022).